Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue

Louis-Philippe
Gingras

Musique

Anodajay

Musique
Formation Abitibi-Témiscamingue

Liens rapides


Programmation et formulaire d'inscription

FH1402 – GESTION DU STRESS ET DE LA PERFORMANCE EN MUSIQUE

S’adresse aux artistes et travailleurs culturels de la discipline de la musique
Organisée en collaboration avec le Centre de musique et de danse de Val-d’Or
  • S’adresse aux artistes et travailleurs culturels de la discipline de la musique
  • Organisée en collaboration avec le Centre de musique et de danse de Val-d’Or

Description de la formation

On pense souvent à tort que tous les artistes ont un plaisir fou à se produire sur scène pour partager leur art. La réalité subjective est pourtant beaucoup plus nuancée, allant du plaisir viscéral au stress débilitant si intense que certains quitteront la pratique d'un art qu'ils affectionnent ou se tourneront simplement vers certaines médications pour leur permettre de survivre. D'autres plus nombreux s'adaptent graduellement, soit parce qu'ils possèdent des outils naturellement, ou simplement grâce à leurs expériences accumulées. Difficile et réducteur de résumer en quelques mots la variété de ces expériences personnelles, mais un point commun se retrouve chez les artistes qui souffrent de ce stress « envahissant » : un mal-être constant avant, pendant et après la performance. Ce stress n'est toutefois pas nécessairement « négatif ». Il peut aussi être source de plaisir et de performance exceptionnelle.
Alors, comment passe-t-on d'une grande passion, d'une aisance technique et d'un grand plaisir à un sentiment plus ou moins intense de stress, de perte de contrôle, de frustration et finalement de blessures physiques potentielles? Par la pensée. Et cette pensée est basée sur nos perceptions, nos apprentissages, nos expériences de vie, nos croyances, etc. Elle devient graduellement « nôtre », mais elle est infiniment complexe, tantôt nous créant des peurs paralysantes et à d'autres moments nous donnant un courage que peu de gens croiraient possible!
On pense souvent à tort que tous les artistes ont un plaisir fou à se produire sur scène pour partager leur art. La réalité subjective est pourtant beaucoup plus nuancée, allant du plaisir viscéral au stress débilitant si intense que certains quitteront la pratique d'un art qu'ils affectionnent ou se tourneront simplement vers certaines médications pour leur permettre de survivre. D'autres plus nombreux s'adaptent graduellement, soit parce qu'ils possèdent des outils naturellement, ou simplement grâce à leurs expériences accumulées. Difficile et réducteur de résumer en quelques mots la variété de ces expériences personnelles, mais un point commun se retrouve chez les artistes qui souffrent de ce stress « envahissant » : un mal-être constant avant, pendant et après la performance. Ce stress n'est toutefois pas nécessairement « négatif ». Il peut aussi être source de plaisir et de performance exceptionnelle.
   
Alors, comment passe-t-on d'une grande passion, d'une aisance technique et d'un grand plaisir à un sentiment plus ou moins intense de stress, de perte de contrôle, de frustration et finalement de blessures physiques potentielles? Par la pensée. Et cette pensée est basée sur nos perceptions, nos apprentissages, nos expériences de vie, nos croyances, etc. Elle devient graduellement « nôtre », mais elle est infiniment complexe, tantôt nous créant des peurs paralysantes et à d'autres moments nous donnant un courage que peu de gens croiraient possible!

Objectifs

Développer des techniques pour reprogrammer son système nerveux
  Comprendre et appliquer les techniques d'ancrages qui cristallisent les nouvelles habitudes et les nouvelles pensées dans le corps
  1. Développer des techniques pour reprogrammer son système nerveux
  2. Comprendre et appliquer les techniques d'ancrages qui cristallisent les nouvelles habitudes et les nouvelles pensées dans le corps

Formateur / Formatrice

André Moisan est réputé pour sa maitrise de l'instrument, sa grande musicalité et la clarté de son jeu. Depuis 1977, on peut l'entendre régulièrement en concert et à la radio, tant comme soliste que comme chambriste. Ses nombreux concerts à l'étranger, notamment au Carnegie Hall, au Royal Concertgebouw et à Radio-Berlin, lui ont valu de se hisser parmi les interprètes de premier plan. Il a eu le privilège de jouer sous la direction de chefs réputés, surtout avec l'Orchestre symphonique de Montréal. Il faisait d'ailleurs ses débuts avec cet orchestre en 1977 sous la direction d'Andrew Davis et, en 1997, il fut soliste sous la baguette de Charles Dutoit. Il occupe, au sein de l'OSM, le pupitre de saxophone solo et de clarinette basse depuis mai 1999. Il est également professeur agrégé à la faculté de musique de l'Université de Montréal où il enseigne depuis 1989.

Dates

Samedi 22 février 2014, de 9 h 30 à 12 h

Lieu

Val-d'Or, Centre de musique et de danse (88, rue Allard)

Informations supplémentaires

Date limite d'inscription : Samedi 8 février 2014

Cout : 65 $ (Valeur de 260 $)

Taille du groupe : Minimum 8, maximum 15 participants

FORMULAIRE D'INSCRIPTION


Formulaire Imprimable
 
La date limite d'inscription est dépassée
Calendrier culturel  
Abitibi-Témiscamingue

Soumettre un événement